Ras le bol d’entendre qu’il faut être de telle ou telle manière pour être conforme à la beauté universelle de notre société ! Assez de devoir combattre contre mes kilos, de devoir être une pâle copie du soit disant « idéal » et pire encore me comparer à ses canons de magasines qui peuvent remercier le génie Photoshop.

Où allons-nous au fur et à mesure du temps ?

J’allume ma télé et je tombe sur quoi ? Ces publicités qui nous prônent la minceur sous toutes ses formes. Les gélules miracles, les régimes révolutionnaires, les repas express à domicile et le fameux slogan du manger 5 fruits et légumes par jour, j’en sature ! Si vous remarquez bien, les médias représentent notre société par le biais d’un certain type de morphologie : la fameuse taille 36-38 !

Est-ce que de temps à autre nous voyons des femmes rondes mise à part quand c’est pour perdre du poids ? Est-ce que nous apercevons des femmes ou des hommes de morphologies assez fines ? Les petits et les grands sont-ils mis en avant ? Non, tout ce que nous mirons à longueur de temps ce sont ces torses d’apollons, les femmes aux formes parfaites et j’en passe ! Même quand on nous aborde le sujet minceur, on nous montre des femmes sveltes qui n’ont pas un pet de graisse à perdre ! Du grand jamais vu ! C’est comme si je souhaitais vendre une voiture et que je mettais en avant des individus sans permis et que je les incitais quand même à s’en procurer une… Incohérent et surtout assez déplacé…toujours vendre plus quitte à vendre n’importe quoi à n’importe qui !

Conséquences, de nombreux hommes et femmes se sentent complexés et « hors-norme » face aux recommandations implicites de la société ! Mais qu’elle est même la définition de la beauté ? Etre soumis à celle-ci ? S’obliger à être un prototype typique du show-business ? Mais vous et moi, sommes-nous membres de ce monde et comptons-nous en faire partis un jour ? Je ne pense pas alors pourquoi s’endoctriner à devenir quelqu’un d’autre ?

« La beauté n’est qu’un piège tendu par la nature à la raison. » (Voltaire)

Maintenant, redescendons parmi le commun des mortels, promenons-nous dans les rues de notre chère capitale, que voyons-nous ? Reconnaissez, qu’il serait bien difficile d’énumérer toutes ces différentes beautés que l’on croise au quotidien ! Des personnes rondes, fines, grandes, petites, blacks, typées, musclées, chauves… Est-ce que toutes ces morphologies sont réellement prisent en comptes dans l’audiovisuelle ? A peine… Et selon vous pourquoi ? Car si l’ensemble des individus commenceraient à s’accepter les uns les autres, le fond de commerce de certains soi-disant visionnaires serait liquidé.

Comment vendre des régimes miracles si la majorité des personnes n’ont plus besoin de perdre autant de kilos ? Comment vendre des protéines en poudre si les hommes n’étaient plus impatients de ressembler à Vin Diesel en moins de temps qu’il faut le dire ? Le marché de la beauté est un marché inondé de préjugés inventés pour vous faire davantage consommés ! Bien sûr que de pendre soin de soi est préconisé. Je n’affirme pas le contraire, mais ce sont les objectifs exacerbés que l’on s’inflige, que je remets en question ! Prendre soin de soi, OK ! Mais si pour cela je dois me façonner à une image préconçue de la perfection, je décline cette opération. J’opte plutôt pour une vie saine qui m’aidera à me sentir mieux dans mon corps !

Durant des années, j’ai complexé sur mes kilos. Je me fustigeais dans tous les sens et ça devenait de pire en pire ! J’admirais ces femmes taille mannequin et pour leur ressembler j’ai décidé de faire un énième grand régime ! Bonne initiative vous me direz ! Mais si je vous dis que malgré une taille 38, je me sens toujours mal dans ma peau, qu’est ce que cela signifie ? C’est que j’aurais beau me transformer, faire tout mon possible pour me rendre différente, rien n’y fera ! Ce n’est pas mon corps qui fait mes complexes mais plutôt ma dureté envers moi-même qui me pénalise ! Mes yeux ne sont pas le reflet du jugement le plus juste à mon égard mais plutôt celui d’autrui !  L’enveloppe corporelle ne fera pas le charme de votre personne mais davantage votre confiance en vous qui fera toute la différence, soit votre personnalité !

La beauté est le sentiment que tu ressens envers toi-même et non l’image que le miroir te renvoie !

Notre physique est le premier composant que l’on souhaite peaufiner, pourquoi ? Car tout simplement on se persuade que si nous sommes beaux, la chance nous sourira enfin, les autres deviendront plus avenants à note égard…baliverne !

Si vous êtes un canon de beauté mais vous avez oublié de cultiver votre intérieur, comment vous dire… ! Vous allez attirer des gens auprès de vous, c’est sûrement vrai mais viennent-ils vers vous pour votre personnalité ou pour votre physique travaillé corps et âme ? Méditez juste un instant et imaginez vous que tout le monde vous admire, vous suive à la trace et tout cela pourquoi ? Car vous incarnez la « perfection idéalisée » mais simplement pour ce détail et nullement pour votre humour, vos valeurs et votre personnalité. C’est super au début mais à force nous ne sentirions-nous pas désabusés ? Nous ne préférions pas fréquenter des personnes qui nous apprécient pour un tout et non pour la surface ?

« La beauté plait aux yeux. La douceur charme l’âme. » (Voltaire)

Je suis consciente qu’il n’est pas si simple de s’accepter soi-même et que cela ne se fera pas en un jour ! Mais être moins critique envers les autres, changera les mœurs progressivement. Et si vous êtes clément pour les personnes qui vous entourent ils le deviendront en retour !

Les diktats sur le physique font de plus en plus de mal à notre perception de nous-mêmes. Quand je me rends compte que des hommes et des femmes se renferment sur eux-mêmes par peur du regard de l’autre, cela me fait de la peine… Quand je m’aperçois que certains adolescents se comparent à des stars et font tout comme eux pour leur ressembler, cela me prouve encore une fois que la société joue un mauvais rôle dans tout cela !

Si on s’inculquait pour commencer que chacun est différent. Que nous sommes plus de 7 milliards sur terre soit autant de morphologies qu’il y a d’individus ! Donc pourquoi vouloir faire parti d’un moule qui réellement n’existe pas !

« C’est la personne humaine, libre et créatrice qui façonne le beau et le sublime, alors que les masses resteront entraînées dans une ronde infernale d’imbécillités et d’abrutissement. » (Albert Einstein)

L’acceptation de soi passe par vos yeux. Tant que vous persisterez à vous comparer et vous imprégner de l’image universelle qu’on vous impose, vous n’atteindrez jamais votre propre bien être. Réfléchissez quelques instants… Kate Moss était nommée la « brindille » signifiait qu’elle était assez fine. Est-ce que cela l’a empêché de remporter les plus gros contrats de mannequinat ? Et prenons l’exemple d’Ashley Graham, femmes aux formes voluptueuses qui est devenue égérie de lingeries fines, est ce que les carcans de la société ont entravé sa beauté ?

« La beauté est dans les yeux de celui qui regarde. » (Oscar Wilde)

Ces femmes que je vous cite, se sont acceptées telles qu’elles étaient et en parallèle ont envoyé une image valorisante de leur personne ! Quand on croit en soi rien ne peut changer ça ! C’est à force d’auto-acceptation qu’on parvient à vivre notre propre conception de vie. Et ainsi attirer la bienveillance des autres. Si vous ne vous aimez pas, inconsciemment vous le montrez à la terre entière ! Sans le vouloir, tout le monde peut entrevoir ces petits détails physiques qui vous insupportent chez vous !

Exemple : Un homme ou une femme n’aime pas son ventre.

Que va-t-il faire ? S’habiller large et adopter des stratagèmes pour le camoufler. Logique c’est vrai ! Mais sans le vouloir, il passera son temps à l’observer pour voir s’il n’est pas visible pour les autres, il le touchera et sans comprendre pourquoi, il fera part de son complexe aux êtres qui l’entourent… D’une, sûrement personne ne l’avait remarqué et deux en le confessant, il réaffirme à son subconscient que son ventre est vraiment aux antipodes de son « idéal ». Donc la spirale du complexe continue de s’accentuer !

Stop à tout ces complexes, stop à ce mal être persistant ! Votre différence faites en une force, une démarcation face à tous ces carcans ! Apprenez à vous mettre en valeur ! Nous possédons tous des attributs magnifiques qu’on cache par peur d’être remarqué et jugé.

Vous êtes ronde et alors ? C’est sensuel les formes et les hommes aiment ça ! Vous possédez une poitrine magnifique, des yeux redoutables, des jambes apocalyptiques donc vous savez ce qu’il vous reste à faire ? Je ne vous dis pas d’être vulgaire et de montrer plus qu’un décolleté mais une tenue qui assume enfin votre beauté.

Vous êtes fine et alors ? Mais combien de femmes rêveraient de vos courbes pour se vêtir d’une jolie robe cintrée qui mettrait en avant votre ligne et vos jambes ? Foncer, vous pouvez vous habiller presque comme vous l’entendez !

Vous êtes sans muscle et alors ? Vous croyiez que toutes les femmes sont attirées par les biscotos remplis d’huile…beurk ! Je suis une fille et les corps bodybuildés très peu pour moi ! Alors misez sur votre personnalité et votre style vestimentaire ! Mais ne passez pas tout votre temps à vous empiffrer de bêtises qui soi-disant vont vous transformer en Vin Diesel !

Stop aux diktats, à ces clichés de beauté infondés et basés sur un panel robotisés par les stéréotypes d’antan ! Finis, cette lassitude de devoir devenir un autre que soi ! Nous vivons avec le commun des mortels, vous savez ces gens qui prennent le métro, qui font leurs courses tous les weekends, qui n’ont pas les moyens de se payer un coiffeur, un coach ou toutes les potions magiques des grands noms de la pharmaceutique, alors pourquoi s’immerger dans un monde quand nous en possédons nullement les clés.

Vouloir être comme tout le monde c’est devenir personne quelque part ! Pensez-y ! S’améliorer pour être mieux pour soi c’est un bon départ mais devenir un autre pour être accepter par les autres est le chemin qui vous fera perdre les attraits qui faisaient votre « vrai vous » !