Est-ce qu’un jour je serai prêt pour vivre le grand amour ? Pourrais-je comme tout le monde, le rencontrer et le faire perdurer dans le temps ? J’aimerais tant aimer et à mon tour être aimé. Mais malheureusement, il est rare que cela se produise de cette façon. Malgré mes efforts et mes tentatives de reconquêtes, le constat est clair : je me plante à chaque fois… Où se situe le problème ? Est-ce de ma faute ou celle des autres ? Afin d’être apte à vivre le grand amour, il faut savoir reconnaître ses failles et les accepter. En les repérant, il sera plus aisé dans un futur proche de réaliser un travail sur soi pour réussir à s’ouvrir à l’amour avec un grand A. Ensemble, nous allons voir certains aspects de votre personnalité qui peuvent vous empêcher d’être réceptif pour construire une relation saine et durable.

Ne plus avoir peur de l’abandon

La peur de l’abandon, c’est la crainte perpétuelle que la personne que l’on aime nous quitte du jour au lendemain. Même si notre relation est au beau fixe, on ne peut s’empêcher d’anticiper l’éventuelle rupture à tort ou à raison. Par conséquent, la jalousie et la possessivité se déploient afin d’essayer de garder auprès de nous, la personne qu’on affectionne. De surcroît, la nécessité d’être rassuré en continu devient impératif car sans cela notre imaginaire accentuerait cette peur d’être abandonné. Les personnes qui souffrent de la peur de l’abandon ont généralement peu confiance en elle. Elles possèdent une dépréciation de soi si forte, qu’elles ne peuvent croire que quelqu’un puisse les aimer sur une longue durée.

Tant que ces individus seront obnubilés par la rupture inattendue, vivre le grand amour leur semblera trop dangereux. Il faut que vous assimiliez que si une personne souhaite une relation durable avec vous, c’est qu’automatiquement elle ne partira pas à la moindre péripétie. Il est conseillé d’éviter de se rapporter à son passé car les expériences de la veille ne seront pas systématiquement celles du futur. N’hésitez pas à demander à l’autre de vous rassurer à petite dose pour qu’à force vous vous sentiez en confiance dans cette relation naissante.

Oser s’engager avec l’autre

Comment vivre le grand amour si vous avez peur de vous engager dans une relation sérieuse ? Cela va à contre sens de votre envie initiale. Avoir peur de l’engagement n’est pas incurable. Vous pouvez réussir à surmonter cette appréhension. Il vous suffit en premier lieu, de comprendre la source de ce problème. Est-ce plutôt dû à la peur de l’échec, à la peur de souffrir ou tout simplement la crainte de perdre sa totale liberté. Si vous voulez rencontrer cet autre qui changera votre vie, il faut que vous commenciez à répondre à cette question soit : pourquoi je suis devenu ainsi ? Avant d’être en quête d’une nouvelle histoire et pas des moindres, il est important d’analyser cette faille qui vous condamne à des relations de courte durée.

L’engagement n’est pas une fin en soi. Ce n’est pas parce que vous concrétisez votre amour avec cette personne, que vous êtes enchaîné à elle durant toute votre vie. Vous aurez toujours la possibilité de faire machine arrière, donc gardez ce fait là au sein de votre esprit. Quand on possède la crainte de s’engager, on a cette impression que c’est irréversible, qu’on ne pourra pas se rétracter si cela ne nous convient plus. Ce raisonnement est totalement faux. Nous avons toujours le choix dans notre vie. Ainsi en essayant de penser de la sorte, cette peur se dissipera. Et pour vaincre sa peur, il faut tout bonnement s’y confronter. Essayez petit à petit et peut être que vous comprendrez qu’il n’a aucun mal de consolider l’amour entre deux êtres.

Être moins exigeant

Nombreux veulent rencontrer le grand amour, cette moitié qui nous donnera foi en l’amour. C’est si beau sur le papier, mais dans la réalité certains n’y parviendront jamais au vu de leurs exigences non exhaustives. A les écouter, leur futur partenaire devra être comme si, comme ça, avec un soupçon de si et une couche de ça. Est-ce que cela existe finalement ? Serait-il possible de tomber sur une personne qui remplie tous ces critères ? Impossible, car il faudrait une dizaine d’individus pour couvrir tous les éléments de cette liste. L’amour n’est pas à robotiser mais se vit sur le tas par le biais de rencontres, de feeling et un attachement qui se réalise avec le temps partagé ensemble.

A force d’être de plus en plus exigeant(e), cela vous fera passer à côté de l’homme ou de la femme de votre vie. Cela est la stricte vérité malheureusement. Bien sûr, que nous possédons tous un idéal mais cela ressemble plus à un fantasme qu’une réalité plausible. Avoir quelques critères sur lesquels se baser pour savoir si ça vaut le coup de tenter l’aventure, d’accord mais pas plus. Apprenez à connaître vos prétendant(e)s sans vous braquer pour un éventuel couac. Si celui-ci n’est pas catégorique, persistez. Si vous êtes devenu exigeant(e), ce n’est parce que vous vous considérez comme la huitième merveille du monde mais c’est surtout en guise de protection. C’est judicieux vu sous cet angle mais ne pensez-vous pas que de prendre quelques risques serait bénéfique sur le long terme ? Essayez et au moins vous serez sûr de ne plus passer à côté de belles opportunités.

Faire légèrement plus confiance

Votre confiance a été brisée par le passé et il faudrait que vous refassiez confiance à nouveau ? Nul doute, que c’est assez paradoxale. Mais pour vous donner une chance de vivre le grand amour, il va falloir essayer de donner légèrement de votre personne. Imaginez que vous rencontriez l’homme ou la femme qui peut réussir à rouvrir votre cœur. Vous le côtoyer et de jour en jour, vous sentez que votre coup de cœur ne fait que s’accentuer. Et malencontreusement, en parallèle, vos doutes deviennent de plus en plus denses. Vous allez forcément l’épier sous toutes les coutures pour trouver LA FAILLE, celle au fond qui va vous convaincre que vous aviez raison d’entré de jeu. Même si cette personne ne présente aucun signe, vous allez faire votre maximum pour découvrir ce qu’elle cache.

Est-ce possible qu’un individu selon vous puisse être clean ? Quelque part, vous l’êtes sûrement de votre côté alors pourquoi ne pas accepter que certains puissent l’être comme vous. Pourquoi tous les hommes et les femmes voudraient faire souffrir leur partenaire ? Vous êtes d’accord que dans la logique des faits, tout le monde ne possède pas des mauvaises attentions. Nombreux souhaitent rencontrer leur moitié et vivre des jours heureux. Alors essayez de donner le bénéfice du doute à celui ou celle que vous côtoierez dans le futur. Pour vous aider, posez-lui des questions discrètes sur ces attentions prochaines avec son partenaire. Souhaite-il une relation sérieuse et exclusive ? Préfère-elle fonder une famille ou l’indépendance du couple ? Renseignez-vous sur son passé avec ces ex ? Faites-en sorte d’être rassuré légèrement dans les débuts en posant les bonnes questions et stoppez toutes ces interrogations qui nuisent à votre bien-être sentimental.

Vivre au jour le jour

Et si vous appreniez à vivre au jour le jour ? Cela vous semble impossible. Vous vous dites que si vous n’anticipez pas le pire, vous allez forcément tomber de haut si un jour cette histoire s’arrêtait. Mais réellement, pensez-vous posséder des dons de médium ? Etes-vous capable de prédire les échecs avant leurs apparitions ? Non, malheureusement, vous ne possédez aucunement ce talent mais vous persistez dans ce sens. Qu’est ce vous gagnez dans cette histoire ? Des prises de têtes à ne plus finir et vous ne profitez nullement de l’instant présent. La vie est courte et se polluer l’esprit gratuitement avec des « et si » ne feront que vous ralentir.

Vous voulez vivre le grand amour, vous en rêvez même. Mais comme pour vous l’interdire, à chaque fois que vous faites la rencontre d’une personne intéressante, vous essayez d’imager la suite des événements. Evidemment, cela n’est jamais positif sinon vous seriez plus qu’aux anges. Non à l’inverse, c’est tout un mélodrame qui se dessine à travers vos songes. Résultat des courses ? Vous optez souvent pour la fuite car la peur du lendemain est telle, que la confronter vous semble impossible. Donc vivez au jour le jour, appréciez les moments présents. Demain ? Oubliez-le tout simplement. 

Donner pour recevoir

Vous souhaitez vivre d’amour, parlez d’amour et avoir cette étincelle qui brille dans vos yeux ? Donner sans compter et l’autre vous le retournera au centuple. C’est ainsi que le couple s’épanoui et qui perdure dans le temps. En prouvant son amour le plus souvent possible, l’autre se sentira rassuré et se laissera aller à vous aimer davantage. Sachez que nous sommes tous peureux en amour. On essaye chacun à notre manière d’esquiver cette souffrance qui nous guette, en devenant économe sur la démonstration de nos sentiments. Conséquences ? Et bien les membres du couple accroîtront leurs doutes respectifs et n’auront qu’une crainte : que l’autre ne partage pas la même densité au niveau de leur amour.

Apprenez à donner pour éviter ce genre de méli-mélo par des gestes tendres, des mots ou tout ce qui pourrait déclarer votre flamme à votre partenaire. Celui-ci appréciant ces attentions, vous les rendra automatiquement et ainsi, vous vivrez le grand amour, celui où les sentiments règnent en maître. Pourquoi ? Car quand on est sûr que l’amour est partagé dans les deux sens, on se lâche d’autant plus. On ose être romantique, être entreprenant. La confiance quant à elle, s’installe petit à petit et tout le monde par la force des choses devient gagnant. Ouvrez-vous à votre prochain partenaire ou celui que vous fréquentez et vous verrez que votre amour coulera de source.

Oubliez la souffrance du passé

Il n’y a pas pire que de rester sur ces histoires du passé. Cela ne fait que nous torturer, nous polluer mais on persiste pensant que cela nous protégera contre les éventuels aléas de l’amour. Certes, cela ne pourra qu’aller dans ce sens car si vous ressassez votre passé comme un poids ou comme un fardeau, vous allez éviter de côtoyer l’amour pour ne pas revivre la souffrance infligée dernièrement. Mais finalement cela ne vous porte-il pas plus préjudice ? Si vous avez vécu des trahisons, des déceptions et que vous êtes rongé de l’intérieur, comment pourriez-vous vivre une nouvelle expérience sentimentale ? Et surtout comment la vivre de manière optimale ? Vous aurez beau essayer et vous convaincre que vos démons du passé ne sont plus, ils ne feront que réapparaître pour vous persuader du contraire.

Faites table rase de vos mauvaises relations, occultez toutes ces désillusions. Pour essayer de vivre le grand amour, il faut se conditionner à le recevoir. Ce n’est pas en diabolisant l’amour en vous basant sur votre propre parcours que vous serez apte à tomber amoureux comme jamais. Ces histoires appartiennent au passé et n’ont plus leur place dans votre présent. Vous pensez sincèrement que ces personnes qui vous ont fait du mal, méritent autant de nostalgies de votre part ? Vous estimez que vous n’avez pas assez souffert ces derniers temps ? Alors, s’il vous plait autorisez-vous à goûter à votre part du bonheur. Pour obtenir une meilleure image de l’amour, il faut recommencer mais en se laissant une chance d’y croire.

Mettre sa fierté de côté

Les fiers de l’amour, ceux qui préfèrent perdre leur moitié ou ne jamais plus se confronter à Cupidon pour que plus jamais leur ego soit meurtri comme autrefois. Cette attitude est totalement légitime mais au fond est-ce la route à emprunter pour être enfin heureux en amour ? Nullement, au contraire votre fierté vous entraînera dans les sillons du silence, du retrait mais jamais dans la confrontation avec l’autre. A force, cela lassera tous vos partenaires car aucun ne pourra accepter que ça soit toujours à lui ou à elle de revenir vers vous. Et d’ailleurs pourquoi agirait-elle dans ce sens ? Vous comprenez bien que cela est plus qu’ennuyant et qu’on préfère s’en aller que de devoir ramer à votre égard pour apaiser la situation.

Soyez modéré et apprenez à faire le premier pas quand vous avez totalement tort pour commencer. Si l’autre vous a manqué de respect ou s’est mal comporté, vous pouvez être fier, ce droit vous est octroyé. Mais dans la mesure où vous avez aucunement raison, ravaler votre fierté vous évitera d’envenimer la situation. Et cela même, si vous êtes dans la phase de la découverte de l’autre, s’il y a un incident qui vous déplaît, pas besoin d’en faire une affaire d’état. Apprenez à communiquer pour minimiser votre fierté. Faites vous entendre au lieu de vous braquer. Au moins, vous serez davantage compris et on ne vous percevra plus comme une personne dure sans sentiments.

Aimez-vous d’abord, soyez fier de votre parcours et croyez en l’amour !

Vivre le grand amour est totalement possible. Si seulement on essaye de faire quelques efforts sur soi pour s’ouvrir aux autres. Il faut que nos peurs, nos comportements et nos anticipations s’éteignent pour laisser naître la magie de la séduction et qu’ensuite l’amour avec un grand A rentre en scène. L’amour vous tend ses bras à chaque coin de rue mais tant que vous serez renfermé à cette idée, le vivre pleinement sera fortement compromis.